Vaincre un TCA boulimique
par la psychothérapie de groupe

(Sous-titres disponibles)

Et si la boulimie n’était pas une maladie, mais un moyen d’échapper à une sensation d’effondrement?

TCA Boulimie Hyperphagie Anorexie: une psychothérapie de groupe confrontante pour se confronter à soi-même.

La boulimie lui avait pris dix ans de sa vie. Après m’avoir entendue dans un podcast dir que la boulimie n’était pas LE problème, Elle venait à contre coeur.Ça lui paraissait impossible de parler de ça devant tout le monde. Mais à la fin de la séance de psychothérapie groupe (qui dure deux jours, par zoom), elle ne cache pas son enthousiasme en découvrant que LE problème c’est pas le symptôme.

 

Design sans titre 3 1

1ère consultation gratuite en visio

Laissez-moi un SMS sur le +33 6 68 66 19 11 et je vous rappelle dans la journée pour que nous convenions d’un horaire.

Boulimie anorexie, hyperphagie : Ils s’en sont sortis !

Voici d’autres témoignages vidéo parmi lesquels chacun(e) de vous pourra peut-etre se reconnaître. Si vous êtes de ceux qui ont peur de ne pas réussir à parler devant les autres, nous avons mis le témoignage que quelqu’un qui ne prenait pas souvent la parole et qui s’en est sorti simplement en écoutant les autres grâce à l’effet miroir. 

Témoignages vidéo
1ere ETAPE comprendre et deculpabiliser 15

Comment réagir dans les moments extrêmes face aux TCA ?

Design sans titre

Liens Amazon ou  Fnac

Table des matières

Ce livre peut être très utile pour vous aider à aborder les situations extrêmes, tant pour vous que pour vos proches. Des exemples concrets de crises émotionnelles et relationnelles vous inspireront pour réussir à faire ce fameux pas de côté afin de garder l’esprit suffisamment clair pour éviter les drames, et surtout pour alléger la vie commune, en attendant que la boulimie et les crises existentielles ne soient plus un sujet de préoccupation.

Lien entre le manque de repères identitaires et l’addiction alimentaire

Le manque de sécurité interne est à la source de toute addiction dont la cause n’est pas biologique. Le fait d’avoir été moi-même boulimique…

Lire l'article

La force de la psychothérapie de groupe sur l’image de soi

Oser avoir des échanges authentiques avec d’autres,  sans jouer un rôle, m’a permis, de me sentir enfin prise en compte telle que j’étais par les autres…

Lire l'article

Sortir de l’anorexie boulimie et de l’hyperphagie

Cette page est entièrement faite de témoignages vidéo : rien de tel que des témoignages de personnes qui sont passées par là pour mieux comprendre ce qui permet de s’en sortir. Des articles explicatifs, écrits par des psychologues spécialisés dans l’addiction alimentaire, sont à lire sur cette page…

Voir la suite

TCA : Questions les plus fréquentes

La cause de la boulimie peut être soit

— organique auquel cas les examens et traitements médicaux sont nécessaires ou psychologique, auquel cas  il peut s’agir:

  1. d’une boulimie passagère liée à une fragilité existentielle momentanée (adolescence, séparation amoureuse, un évènement particulièrement stressant)
  2. ou d’une boulimie chronique, auquel cas la boulimie est une véritable addiction d’origine psychologique, et sert de béquille à un trouble de l’identité l(on n’est pas mal dans sa peau, on ne se sent carrément pas dans sa peau ni dans sa vie, aussi réussie celle-ci puisse-t-elle paraître de l’extérieur)

Dans le doute, il convient d’abord de voir un médecin qui fera faire des examens médicaux pour vérifier s’il y a un dysfonctionnement organique vv sont nécessaires. Si la cause est d’origine essentiellement psychologique :

  • La boulimie peut découler d’une fragilité émotionnelle passagère, auquel cas la boulimie sera passagère et une psychothérapie de soutien suffira
  • Mais elle peut aussi être le signe d’un trouble de la personnalité borderline auquel cas est nécessaire d’apprendre à devenir soi et la psychothérapie de groupe est ce qu’il y a de plus efficace.

Le trouble de la personnalité borderline (TPB), également appelé trouble de la personnalité limite (TPL), est caractérisé par une impulsivité majeure et une instabilité marquée des émotions, des relations interpersonnelles et de l’image de soi. Voici un résumé des critères associés au TPB selon le contenu extrait :

  • Incapacité à accepter la solitude : Les individus atteints de TPB ont une propension à éviter l’abandonnement de leurs proches par tous les moyens possibles.
  • Comportement impulsif : Ils peuvent présenter des comportements à risques, des tentatives de suicide, et d’autres actions impulsives.
  • Instabilité émotionnelle : Ils ressentent des émotions plus sensiblement, plus profondément et plus longtemps que la normale.
  • Relations interpersonnelles instables : Leur perception des autres peut rapidement varier entre des sentiments positifs et négatifs.
  • Image de soi instable : Leur perception d’eux-mêmes peut également varier rapidement.
  • Angoisse de séparation : Ils sont hypersensibles aux expériences d’abandon, de séparation, de rejet et de mépris.
  • Comportements d’automutilation et tendances suicidaires : Ils peuvent s’automutiler ou avoir des idées suicidaires.
  • Difficultés cognitives : Les émotions intenses peuvent rendre difficile leur capacité d’attention et de concentration.

Les symptômes de la boulimie sont de deux sortes :

  1. —  comportementaux/corporels
  2. —  psychologiques

Souvent dans les Centres spécialisés dans les troubles du comportement alimentaire (TCA),  seuls les symptômes visibles sont traités, et non le cœur du problèmeque sont les enjeux identitaires et relationnels. Traiter uniquement l’addiction alimentaire ne résout pas la fragilité psychologique sous-jacente. En s’attaquant aux problèmes psychologiques, l’obsession alimentaire disparaît. Les symptômes disparaissent d’eux-même pour un jour complètement disparaître: crises de boulimie, hyperphagie, obésité avec auto-dépréciation, contrôle excessif. Et quand ce n’est pas le cas, comme par exemple pour l’obésité, il devient enfin possible de gérer son alimentation avec la volonté parce que manger n’est plus le médicament d’une errance identitaire

Oui, la réponse est UN GRAND OUI

C’est parce que beaucoup en doutent qu’il y a des témoignages vidéos dans ce site. Il y en a beaucoup d’autres sur ma page YouTube. A commencer par celui-ci :

 

Rien de tel que des témoignages, si vous êtes boulimique depuis longtemps, pour comprendre ce qui n’a pas marché jusqu’à présent et pour garder espoir.  

1 —La boulimie passagère

On peut avoir une addiction qui ne durera pas vers l’adolescence, ou après un moment de vie difficile (divorce, perte d’un être cher). Cela peut aussi se produire sans raison apparente, avec la perte de quelques repères identitaires. Mais aussitôt ces derniers retrouvés, la boulimie, ainsi que les autres éventuelles addictions, disparaissent sans effort de volonté. 

2 — La boulimie persistante

La  boulimie persistante est une addiction sévère liée à ce que la psychologie du développement appelle un trouble de l’attachement. Il est présent  dès le premier âge de la vie et devient très déstabilisant à partir de la puberté, parfois avant. On peut avoir été un enfant sans problème, avec de très bons résultats scolaires et, soudainement, sombrer dans un “no man’s land” qui se traduit par une incapacité totale d’être présent à soi-même comme aux autres, ainsi que par un grand sentiment d’insécurité 

L’expérience montre que la solution est une psychothérapie ciblée sur le problème d’identité. Inutile pour ces personnes de perdre leur temps, en séance, à tenter de comprendre leur passé. Inutile de chercher des responsables. Inutile de ressasser leurs difficultés existentielles. Pour être efficace et s’ajustér à la personnalité atypique des personnes boulimiques, la psychothérapie, qu’elle soit individuelle ou en groupe doit leur permettre principalement de s’exercer à se positionner face à l’autre, dans l’ici et maintenant des séances, de s’ajuster à une posture authentique qui leur permettra désormais de se sentir enfin, définitivement, vraiment soi.

Mes publications traitent du lien entre la boulimie et le trouble de la personnalité.

J’ai écrit “Les Toxicos de la Bouffe”. Il est aujourd’hui en livre de poche ainsi que mon second livre, “Sortir de la Boulimie, Guide Complet pour Vous et vos Proches  vient d’être re publié et réactualisé en livre de poche. Par ailleurs je suis l’auteur des articles dans le site boulimie.fr. Enfin, il y a quinze ans j’ai réalisé un documentaire “Boulimie et Thérapie”, qui a été sélectionné par le Centre National Audiovisuel en Santé Mentale et que vous trouverez aujourd’hui sur YouTube.

Mes publications
Group 120 1

Décryptage du mois Psychothérapie

Guérir de la boulimie vomitive ou hyperphagique

Témoignage Vidéo Boulimie Décryptage du mois

L’hyperphagie boulimique. Une souffrance. L’effet curatif du groupe

Décryptage du mois

L’addiction alimentaire, une béquille ?

Décryptage du mois : Quelles émotions derrière les compulsions alimentaires ?

Vous trouverez ici un extrait vidéo pris les d’une séance de thérapie qui ouvre des portes sur les thèmes nécessaires aborder.

Vos émotions étant lies à vos pensées, le but est de vous permettre de vous remettre en question votre regard sur vous-même et sur les autres et sur la vie en général.

Tous les décryptages

Psychologue TCA - Contact

Pour un premier contact, vous pouvez envoyer un message avec vos coordonnées : (SMS) : +33 (0)6 68 66 19 11

Catherine Hervais 50 rue Rambuteau, 75003, Paris

(Que vous ayez facebook ou pas, vous pouvez suivre mon travail sur ma page publique facebook où je poste régulièrement des vidéos et des articles.)