Comprendre la crise de boulimie, cause et solutions

Comprendre la crise de boulimie parait impossible tant elle arrive par surprise. Elle est plus forte que la volonté. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle ne résulte pas d’un manque de volonté ou de faiblesse personnelle. Dans cet article, nous explorerons les causes profondes de la boulimie et discuterons des solutions possibles pour ceux qui en souffrent.

Découvrez les causes profondes de la crise de  boulimie au delà de l’aspect nutritionnel.

Comprendre la crise de boulimie

La boulimie est un trouble alimentaire caractérisé par des épisodes de suralimentation suivis de comportements compensatoires, tels que les vomissements provoqués, l’exercice excessif, ou l’usage inapproprié de laxatifs. Ce trouble peut affecter n’importe qui, y compris des individus apparemment épanouis dans leur vie personnelle et professionnelle qui ont énormément de volonté dans d’autres domaines.

La boulimie n’est pas une question de volonté

Il est crucial de reconnaître que la boulimie dépasse largement une simple question de volonté. Des personnes très brillantes à la vie sociale très réussie peuvent manquer de volonté en ce qui concerne cette addiction, démontrant que ce trouble peut frapper indépendamment des capacités intellectuelles ou du succès social. Souvent les gens qui en souffrent disent qu’ils sont très appréciés de leurs amis et même pris comme modèle. Mais ils ne parlent jamais des crises de boulimie dont ils ont honte.

La théorie et le traitement la plus répandue 

En général, un peu partout dans le monde, les psychiatres considèrent que la crise de boulimie est due à une émotion elle-même reliée à une pensée négative ou toxique. Ainsi ils utilisent la thérapie cognitive, généralement en individuel, pour essayer de faire dire aux patients quelle est l’émotion qui a précédé la crise de boulimie et les pensées limitantes qui lui sont rattachée. C’est une approche qui peut avoir des résultats, quand la boulimie n’est pas liée à un trouble de la personnalité, mais à une fragilité momentanée, survenue dans la vie de la personne.

Mais quand la boulimie et chronique et qu’elle est liée à un troubles de la personnalité, il n’y a pas d’émotion spécifique avant la crise ni de pensée spécifique. On peut avoir une crise de boulimie aussi bien après un évènement enthousiasme qu’après un évènement angoissant. Souvent, les psychiatres ne reconnaissent pas chez les personnes boulimiques, surtout chez celles qui sont Dousse et sociables qu’elles ont un trouble de la personnalité borderline. Quand elle est le cas, il n’est pas utile d’aller chercher les pensées et les émotions qui précède la crise, mais plutôt de construire un vrai soi et de l’estime de soi qui font défaut dans la vie d’adultes à cause d’un problème d’attachement du tout premier âge

L’importance des premiers liens affectifs

Les spécialistes s’accordent à dire que la boulimie peut être liée à des troubles de l’attachement survenus durant les 1000 premiers jours de la vie d’un individu. Ces troubles peuvent entraîner une carence identitaire à l’âge adulte, laissant la personne en quête constante de soutien affectif sécurisant.

Solutions et voies de guérison
La compréhension des causes profondes de la boulimie ouvre la voie à des traitements efficaces. La psychothérapie joue un rôle central dans le traitement de la boulimie, en aidant les individus à développer un sens de soi stable et une estime de soi positive.

Le rôle de la psychothérapie

La psychothérapie centrée sur les troubles de l’identité et de l’attachement peut aider les personnes souffrant de boulimie à acquérir un véritable sens de soi. Ce processus est essentiel pour développer une estime de soi saine et pour mettre fin au cycle de la boulimie.

Construire un support affectif sécurisant

Il est également important pour les personnes atteintes de boulimie de travailler à la construction d’un réseau de soutien affectif sécurisant. Cela peut impliquer la réparation des liens familiaux endommagés, la construction de nouvelles relations saines, ou même la participation à des groupes de soutien.

En conclusion, comprendre la boulimie nécessite une approche empathique et informée, reconnaissant les complexités du trouble et les souffrances qu’il engendre. Avec le soutien adéquat et un traitement approprié, il est possible de surmonter la boulimie et de mener une vie équilibrée et épanouie.

Laisser un commentaire